Baisser les prix des médicaments en France

Une étude, présentée hier par le Pr Philippe Even, Serge Rader, pharmacien et lanceur d’alertes ainsi que la députée européenne Michèle Rivasi, révèle que 10 milliards d’euros par an pourraient être économisés en alignant les prix des médicaments sur ceux de plusieurs pays européens.

Tous trois dénoncent, en France, « des nouveaux médicaments et des génériques les plus chers d’Europe ». Le seul Plavix, fluidifiant sanguin du français Sanofi, ferait économiser 58 milliards d’euros à notre Sécu s’il était vendu au prix italien (- 50%).

Selon Michèle Rivasi, « il faut dérembourser sinon casser les prix des médicaments à faible amélioration du service médical rendu ». Philippe Even évoque également la pression des visiteurs médicaux sur les médecins, pour qu’ils prescrivent de nouveaux médicaments. C’est le cas par exemple des nouveaux anticholestérols « trois fois plus chers que les statines, tout aussi efficaces », expliquent-ils.

Les auteurs de l’étude dénoncent une série de dysfonctionnements. Ils pointent notamment des protections « anormales de médicaments franco-français » n’ayant pas de version générique sur le marché et certains cas où leur remboursement est injustifié.

Les Français n’ont pas recours systématiquement aux médicaments génériques. En plus de cela, des médecins français ont tendance à prescrire des médicaments « plus récents et plus chers » que les « chefs de file » alors qu’ils sont « aussi efficaces et moins onéreux », selon Serge Rader.

médicament générique

Commentaires

commentaires

on

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*